Quels sont les meilleurs conseils pour aborder la recherche d’emploi après une longue période d’inactivité ?

Vous avez été en congé de longue durée, en période de chômage ou peut-être en congé maternité, et vous vous demandez comment aborder cette nouvelle recherche d’emploi. Comment expliquer cette longue période d’inactivité à un recruteur ? Comment mettre en valeur vos compétences malgré le trou dans votre parcours professionnel ? Comment rester compétitif sur le marché du travail ? C’est à toutes ces questions que nous répondrons dans cet article, en vous proposant des conseils pratiques pour optimiser votre recherche d’emploi après une longue période d’inactivité.

Préparation de la recherche d’emploi

Avant de vous lancer dans la recherche d’emploi, il est essentiel de vous préparer. Cette préparation passe par une réflexion sur vos compétences, vos aspirations professionnelles mais aussi par la mise à jour de vos outils de recherche d’emploi.

Tout d’abord, prenez le temps d’identifier les compétences que vous avez acquises pendant votre période d’inactivité. Même si vous n’avez pas travaillé dans un environnement professionnel, vous avez sans doute développé des compétences transversales. Par exemple, si vous avez pris un congé parental, vous avez probablement amélioré vos compétences en matière de gestion du temps, de résolution de problèmes ou de communication. Ces compétences sont très appréciées des recruteurs !

Ensuite, faites le point sur vos aspirations professionnelles. Quel type de poste recherchez-vous ? Dans quel secteur d’activité ? Quels sont vos critères de choix ? Cette réflexion vous permettra de cibler plus efficacement vos recherches et d’être plus convaincant lors de vos entretiens.

Enfin, mettez à jour vos outils de recherche d’emploi : CV, lettre de motivation, profil LinkedIn… Assurez-vous qu’ils sont à jour et qu’ils reflètent vos compétences actuelles et vos aspirations professionnelles.

Communication avec les recruteurs

Une fois que vous avez préparé votre recherche d’emploi, il est temps de communiquer avec les recruteurs. Comment présenter votre période d’inactivité ? Comment mettre en valeur vos compétences ?

Lorsque vous communiquez avec les recruteurs, évitez de vous excuser pour votre période d’inactivité. Au contraire, présentez-la comme une expérience enrichissante qui vous a permis de développer de nouvelles compétences. Par exemple, si vous avez pris un congé parental, vous pouvez évoquer les compétences en matière de gestion du temps et de résolution de problèmes que vous avez développées.

De même, lorsque vous parlez de vos compétences, mettez l’accent sur celles qui sont pertinentes pour le poste que vous visez. N’hésitez pas à illustrer vos propos par des exemples concrets, issus de votre période d’inactivité ou de vos expériences professionnelles antérieures.

Entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est un moment clé de la recherche d’emploi. C’est lors de cet entretien que vous avez l’opportunité de convaincre le recruteur de vos compétences et de votre motivation.

Lors de l’entretien, ne cachez pas votre période d’inactivité. Au contraire, considérez-la comme une expérience positive qui vous a permis de développer de nouvelles compétences et d’acquérir une nouvelle perspective sur votre carrière professionnelle.

Préparez-vous à répondre à des questions sur votre période d’inactivité. Les recruteurs peuvent vouloir en savoir plus sur les raisons de cette période d’inactivité, sur ce que vous avez fait pendant cette période ou sur les compétences que vous avez acquises. Soyez honnête et positif dans vos réponses.

Suivi de la candidature

Après l’entretien d’embauche, il est important de faire un suivi de votre candidature. Cela montre votre intérêt pour le poste et votre motivation.

Envoyez un email de remerciement au recruteur après l’entretien. Cela vous permet de remercier le recruteur pour son temps, de réitérer votre intérêt pour le poste et de rappeler vos compétences.

Si vous n’avez pas de nouvelles après quelques jours, n’hésitez pas à relancer le recruteur. Cela peut vous permettre de vous démarquer des autres candidats et de montrer votre motivation.

Garder la motivation

La recherche d’emploi peut être un processus long et stressant, surtout après une longue période d’inactivité. Il est donc important de garder la motivation.

Pour cela, fixez-vous des objectifs quotidiens ou hebdomadaires. Par exemple, envoyez un certain nombre de candidatures par semaine, participez à des événements de réseautage, suivez des formations…

N’hésitez pas à demander de l’aide si vous en ressentez le besoin. Des organismes peuvent vous accompagner dans votre recherche d’emploi, à travers des ateliers, des formations ou du coaching.

Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous. Faites des pauses, pratiquez une activité que vous aimez, passez du temps avec vos proches… Cela vous aidera à rester positif et à garder la motivation.

Renforcement et mise à niveau de vos compétences

Après une longue période d’inactivité, il peut être nécessaire de renforcer certaines compétences, voire d’en acquérir de nouvelles pour vous remettre à niveau. Cela peut passer par des formations, des stages ou des projets bénévoles.

Premièrement, faites le point sur les compétences nécessaires pour le poste que vous visez. Quels sont les prérequis ? Quelles sont les compétences techniques et/ou transversales les plus demandées sur le marché de l’emploi ? Ces informations peuvent être trouvées dans les descriptions de postes sur les sites d’emploi, ou en discutant avec des professionnels du secteur.

Ensuite, identifiez les compétences qui vous manquent ou qui nécessitent un renforcement. Certaines compétences, notamment techniques, peuvent évoluer rapidement. Il est donc crucial de rester à jour.

Ainsi, vous pouvez envisager de suivre une formation pour améliorer vos compétences. De nombreuses formations en ligne sont disponibles gratuitement ou pour un coût raisonnable. Pôle Emploi propose également des formations pour les demandeurs d’emploi.

Participer à des projets bénévoles ou à des stages peut aussi être un excellent moyen d’acquérir de l’expérience pratique et de mettre à jour vos compétences. N’oubliez pas de mentionner ces expériences dans votre CV et lors de vos entretiens d’embauche.

Élargir votre réseau professionnel

Le réseautage est un outil puissant dans la recherche d’emploi. Il vous permet de découvrir des opportunités qui ne sont pas nécessairement publiées sur les sites d’offres d’emploi. Il vous donne aussi l’occasion d’échanger avec des professionnels de votre secteur et d’apprendre de leur expérience.

Commencez par identifier les personnes que vous connaissez déjà et qui pourraient vous aider dans votre recherche d’emploi. Cela peut être des anciens collègues, des amis, des membres de la famille ou des personnes que vous avez rencontrées lors de formations ou d’événements professionnels.

Ensuite, utilisez les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn, pour élargir votre réseau. Participez à des discussions, partagez des articles pertinents et prenez contact avec des personnes qui travaillent dans le secteur qui vous intéresse.

Assistez également à des événements professionnels, comme des salons de l’emploi, des conférences ou des ateliers. Cela vous permettra de rencontrer des recruteurs, de vous informer sur les dernières tendances du marché de l’emploi et de développer votre réseau.

Enfin, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre réseau. Faites-leur savoir que vous êtes à la recherche d’un emploi et précisez le type de poste que vous recherchez. Les gens sont généralement disposés à aider s’ils savent comment.

Conclusion

Reprendre la recherche d’emploi après une longue période d’inactivité peut sembler intimidant, mais avec une bonne préparation, une communication efficace avec les recruteurs, un renforcement de vos compétences et un réseau solide, vous pouvez réussir à décrocher un emploi qui correspond à vos aspirations professionnelles.

N’oubliez pas : votre période d’inactivité a sans doute été une expérience riche en apprentissages personnels et en développement de compétences transversales. Utilisez-la à votre avantage pour vous différencier des autres candidats.

Enfin, gardez à l’esprit que chaque recherche d’emploi est unique et peut prendre du temps. Soyez patient, restez motivé et n’hésitez pas à demander de l’aide si nécessaire. Bonne chance dans votre recherche d’emploi !

Copyright 2023. Tous Droits Réservés